• Un cheval au galop

     

    Je suis comme un cheval au galop

    Libéré dans sa course

    Emballement du cerveau

    Et l'esprit qui s'évade

    La seule révolte que je connaisse est celle de ma folie

    Cognée aux quatre coins des murs

    Mon âme tapageuse s'échine et se rebiffe

    Se cabre et puis se rue

    Et l'air que je respire est un souffle du large.

    « Arc en cielCosmos »

  • Commentaires

    1
    Skuld
    Samedi 20 Septembre 2008 à 21:08
    J'aime beaucoup cette comparaison !! bizzz
    2
    MENEGMJFICTIONS
    Lundi 11 Mai 2009 à 10:55
    C'est pour moi le ressenti d'un bonheur exub?nt, qui prend sa place en nous, envers et contre tout.
    Et je m'oxyg? ?l'air que je respire est un souffle du large".

    Amicalement
    MJ
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :