• votre commentaire
  •  
     

    Rendez-nous nos Espoirs Perdus

                              nos Grandes Illusions

                               nos Belles Chimères

    Rendez-nous nos Mythes Fantastiques

                              nos Croyances Magiques

                              nos Songes Féeriques

                                 et notre Folie Douce

    Rendez-nous nos Rêves d'Enfants Insouciants de ce monde

    Rendez-nous l'Eternelle.......Rendez-nous l'Infini......


    5 commentaires
  •  

    Je suis comme un cheval au galop

    Libéré dans sa course

    Emballement du cerveau

    Et l'esprit qui s'évade

    La seule révolte que je connaisse est celle de ma folie

    Cognée aux quatre coins des murs

    Mon âme tapageuse s'échine et se rebiffe

    Se cabre et puis se rue

    Et l'air que je respire est un souffle du large.


    2 commentaires
  •  

    Ma main

     
     

    Je te touche du doigt...Je t'éffleure la joue.

    Une larme qui perle au fond de tes yeux doux.

    Mais ma main qui se pose te console de tout.


    votre commentaire
  •  

    Au bord de mes rêves...


     

     

    Au bord de mes rêves il y a des prairies avec de l'herbe tendre et de doux chants d'oiseaux....

     

    Au bord des mes rêves il y a des châteaux avec des salles immenses et du parquet qui danse...

     

    Au bord de mes rêves il y a des pianos qui joue ,tout seul ,des morceaux de tanguos...

     

    Au bord de mes rêves il y a des îlots avec du sable fin et des fonds sous-marin...

     

    Au bord de mes rêves il y a des jardin où les arbres te parlent de leurs mémoires sans fin...

     

    Au bord de mes rêves il y a des magiciens qui déplacent l'atome et lui donne la forme qui leur plaît dans l'instant...

     

    Au bord des mes rêves il y a des fantômes qui marchent vers l'azur le visage serein...

     

    Au bord de mes rêves il y a tant de choses merveilleuses et étranges........D'une douceur infini comme la mélodie.

     

    Au bord de mes rêves il y a que.... si je suis pas là je suis sûrement la-bàs.


    5 commentaires
  •  


      
     
     

     

    Merci mon Dieu d'avoir fais le monde si Beau .

    Nous sommes des Ingrats.


    votre commentaire
  •  

     

     

    Je vous traverse à chaque instant.

    Je suis le son et la lumière.

    Plus rapide qu'un neutrinos.

    Je suis l'essence divine.


    1 commentaire
  •  

     

     

     

    Et si tout en moi se consume, j’irai voir le clair de lune et sentant la paix m’envahir; m’endormirai dans sa blancheur.

    Toujours le soleil me rassure.
    Il suffit que je ferme les yeux.
    Visage offert à sa lumière.
    Et toute entière à son offrande.
    Et me voilà baignée d’un sentiment de Paix.
    Dieu Râ, je te vénère.

    Paradis infinis
    Il ne me reste plus qu’à vous visiter.

    Si le crépuscule envahit ton âme..
    Et que la nuit se pose sur ton cœur.
    Attends intensément l’Aube.

     

     

     
     

    Haïku


    Pardonne-moi et prends mon cœur.
    C’est à genoux que je le donne.

    Sur la rive t’attend un passager de l’ombre.
    Le Gardien de ton âme.
    Ton propre juge…

    Il était une fois un petit mouton qui adorait tondre le gazon.

    Siffle trois fois, le train viendra.

     
     


    Petit cœur à l’air pur se dégrade trop vite.

    Écris encore
    La voix des morts
    Chante la même
    Aux chrysanthèmes

    Soulagée par tant de lectures qui me donne à croire en l’univers infini et en l’âme immortelle.

    Il me vient encore des rêves d’un soir où les roses embaumaient
    le Jardin.

     

     
     



    Si grande sera leur fierté.
    Quand ils découvriront dans sa totalité.
    Ce que l’humanité a crée en ce monde.
    Si grande sera leur détresse .
    Quand ils sauront.
    Ce qu’elle a coûté.

    L’esprit léger et le cœur content.
    Marche la tête haute.


    Sur un lit de poussière mon empreinte se forme.
    Aux âmes délaissée…
    Le silence est énorme.

     



    Quand s’en viendra
    Le soir.
    Et son manteau de neige.
    Alors, j’irai laissé mes empreintes partout.
    Fantôme de la nuit.
    Au matin disparu.


    Le soleil est une boule à facettes.
    Il projette partout de tout petits miroirs.


     

     
     



    L’enchantement viendra..
    Avec la Lumière.


    Au loin marche un homme.
    Dont l’avenir a disparu.
    Pourtant il marche.
    Droit devant…

    Un caillou dans une main.
    Un bonbon dans l’autre.
    L’enfant hésite.


     

    Haïku

     
     



    Petites mers chimériques
    Nos océans de larmes…


    Dans les sous -bois.
    Dorment les belles.
    Et sous les mers.
    Chantent les sirènes.
    Et sous mes draps.
    Et bien, c’est toi.



    Quand je disparaîtrai du monde.
    Pour un doux ailleurs…
    Un monde meilleur.
    Je ferai la noce aux petits matins.
    En me promenant
    Dans de grands jardins.
    Et partout en moi ce rêve d’azur.
    Comme un ciel brumeux s’éclaircit soudain.
    L’âme légère et l’esprit limpide.

     

     



    L’esprit.
    Le corps est son habit.
    Et son rêve est immense.
    Son habit trop petit.
    Et son rêve trop grand.



    Parce qu’il faudra partir un jour.
    Profitez bien de vos Amours.

     

    Haïku

     
     


    Au soleil du matin.
    Laisse glisser ton chagrin.
    Un jour nouveau
    S’offre à toi.

    Dernière pensée au coucher :
    Faut que je dorme.
    Première pensée au réveil :
    Faut que je me lève.


      Haïku

     

     
     

    Douce nuit à vous.
    Les âmes rêveuses sont des bienheureuses.



     








    votre commentaire
  •  


    Voix 1

    Mais c’est trop beau de pouvoir rêver.
    Mais c’est trop beau ,je voudrai m’envoler.
    Mais c’est trop haut.

    Voix 2

    Rien n’est trop beau, tu peux toujours rêver.
    Rien n’est trop haut.
    Tu pourrai t’envoler.
    Si tu voulais.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique